Le courtier

En droit français, le courtier est le professionnel effectuant une activité de courtage.
Il est l'intermédiaire pour une transaction entre un vendeur et un acheteur, dont il est à tout moment indépendant. La transaction peut porter sur toute opération d'achat ou de vente de marchandise ou de prestation de service, ici des assurances.
On parle bien de courtier en assurances.
Lire la suite
Le métier de courtier existe dans de nombreux autres pays, et y est différemment réglementé, notamment afin de protéger les intervenants sur le marché concerné.
Les courtiers d'assurances sont des intermédiaires d’assurances, leur rôle est de conseiller et de commercialiser des contrats d’assurances.
Le courtier a le statut de commerçant, il exerce en travailleur indépendant, en société (SA, SAS, SARL, etc..).
Un courtier en assurances est mandaté par un client (entreprise ou particulier) afin de trouver le contrat d'assurances qui convient le mieux à ses besoins parmi les différentes compagnies d'assurance du marché. Il est indépendant des assureurs et son rôle premier est le conseil.
Il conseille donc ses clients après une étude approfondie du dossier (diagnostic de leurs risques, propositions de garanties adaptées aux risques potentiels), et il effectue un suivi personnel et propre à chaque assuré, adapté à son évolution.
Le courtier d'assurance doit être immatriculé auprès de l'Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (ORIAS). Ce registre est consultable sur le site de l'Orias (www.orias.fr). Le courtier est assuré obligatoirement en Responsabilité Professionnelle, et parfois en Garantie Financière s’il encaisse des cotisations d’assurances.
Image
Image

Quelle est la différence entre un courtier d'assurances et un agent d'assurances ?

La différence principale entre un courtier et un agent général est que le second ne représente qu'une seule compagnie d'assurance.

Ceci comporte des avantages et des inconvénients pour chaque client.

La commission est le mode de rémunération traditionnel des courtiers en assurance.

Elle est payée par l'assureur sur les primes qu'il a encaissées grâce à l'intervention du courtier et est en fait comprise dans la prime d'assurance payée par le client (comme l’agent général). Certains courtiers peuvent selon le « travail » sur un dossier particulier pratiquer des droits ou frais de courtages.

Newsletter

Please insert your API key for mailchimp.

* We will not sell your email ID